La Motoculture écologique

On a tous à y gagner

La motoculture écologique et économique c’est maintenant !  

Adoptez le geste écologique et la nature 

vous dira   « lol »😀 !

Matériel de motoculture autonome silencieux non polluant

Utiliser du matériel propre et silencieux c’est aujourd’hui possible, même pour les professionnels. Grace au matériel à batterie, vous pouvez travailler en toute autonomie sans émission de gaz à effets de serre et sans bruit.

Un autre avantage supplémentaire qui n’est pas le moindre, c’est la grande maniabilité de ce type de matériel  car il est beaucoup plus léger pour une efficacité et des performances  identiques.

 

N'oublions pas le petit plus qui permet d’atteindre l’idéal :  Une seule et même batterie pour l’ensemble de votre matériel de jardin, c’est également possible.

 

Voir la gamme de matériel et

d'accessoires écologiques

 

 

Pour les utilisateurs qui souhaitent conserver leur matériel thermique,

il y a une autre solution :

 

- L' huile biodégradable : L’huile biodégradable “ECOLUBE”,  est idéale pour une parfaite lubrification de barres et de chaînes tout en respectant pleinement la nature. C’est un produit naturel ne contenant pas d’huiles minérales, pas de soufre ni de phosphore. Elle possède un haut pouvoir lubrifiant, est antiusure, sa viscosité est élevée, elle est résistante à l’oxydation.

 

- Un carburant plus propre et plus respectueux de l'environnement(Attention, ce produit n'est pas bio) mais il est beaucoup moins polluant lorsqu'il brûle dans le moteur  et il présente les mêmes propriétés qu'un carburant usuel.

 

- Le bac à ultrasons : Idéal pour le nettoyage des vos pièces, car les moteurs thermiques nécessitent un entretien régulier et le décrassage de certaines pièces est inévitable. Ce procédé vous évitera d’inhaler les vapeurs toxiques et d’abimer votre peau avec les solvants.

 

Vous serez très vite gagnant en temps, gagnant en efficacité

mais aussi gagnant en santé.


N'hésitez pas à demander conseil

Tel. : 04.42.50.65.95.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0